Pluriels Singuliers

Deux artistes aux sensibilités différentes étudient la notion de groupe et d’individualité. Matthieu Exposito & Manuèle Bernardi mettent en scène leurs visions entre les murs de l’atypique galerie parisienne « Géraldine Banier ». Pluriels Singuliers : Jusqu’au 14 mars 2015.

couverture-facebook-2-Les papillons & méduses de Manuèle Bernardi forment une unité grâce à leur nombre. Sous verre, ils semblent vivre en harmonie, entre force et fragilité.  Représentation imagée de la femme, l’artiste illustre son destin, de l’éclosion à l’envol… Elle expose aussi ses sculptures, des corps féminins aux formes volontairement généreuses qui peuplent son monde, poétique, délicat et empreint de douceur. image 4

Matthieu Exposito à l’inverse, tient à ses formes géométriques bien pensées. Ses toiles et sculptures affichent des bâtiments imposants, écrasant des personnages.  Ces paysages citadins grouillent de monde, sans pour autant pallier à la solitude humaine. L’artiste peint en noir et blanc ces lieux impersonnels mettant en avant l’isolement, ponctué de pointes de rose : la couleur fétiche de l’artiste. Le rose apparaît ici, comme une porte de sortie, un espoir… image-5 Géraldine Banier – 54 Rue Jacob, 75006 Paris – 01 42 96 36 04 – http://www.geraldinebanier.fr http://www. manuele-bernardi.daportfolio.com http://www.matthieu-exposito.com

Emilie FISCHER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s